Navigate / search

Musique : renforcer la puissance et la diversité de la production indépendante

Dans son livre blanc, l’UPFI aborde les enjeux économiques, culturels et sociétaux de la musique enregistrée. 7 enjeux et 12 mesures constituent la priorité des producteurs indépendants. Avec la nomination de Françoise NYSSEN au poste de Ministre de la Culture, l’UPFI appelle de ses vœux la mise en place d’une politique favorable au développement des PME culturelles.

7 enjeux, 12 mesures prioritaires

  1. L’enjeu : pour un développement équilibré du streaming

Les mesures 

  • Pour un modèle de répartition calculé sur la consommation de chaque abonnement (user centric) et non au prorata de l’ensemble des streams
  • Préserver la diversité des playlists/ outils de recommandation via un quota de titres francophones si nécessaire
  • Etablir un véritable régime de responsabilité à la charge des hébergeurs au niveau européen

 

  1. L’enjeu : renouveler le pacte de confiance entre artistes interprètes et producteurs de phonogrammes

 

Les mesures 

  • S’accorder d’ici la date d’anniversaire de la Loi LCAP sur une rémunération minimale pour le streaming
  • Mettre en œuvre un guide de bonnes pratiques pour renforcer la transparence concernant les relevés de royautés

 

  1. L’enjeu : consolider les mécanismes de financement de la production phonographique

Les mesures 

  • Pérenniser et intensifier le crédit d’impôt à la production phonographique
  • Accroître l’intervention de l’IFCIC en faveur des PME culturelles

 

  1. L’enjeu : revaloriser la Rémunération Equitable et adapter le régime de la Copie Privée aux nouveaux usages

Les mesures

  • Procéder à une 2ème étape dans le processus de revalorisation des barèmes de la rémunération équitable
  • Aboutir à une actualisation des barèmes dans le cadre des travaux de la commission de la Copie Privée et se projeter sur les nouveaux usages

 

  1. L’enjeu : faire de l’international un objectif majeur

La mesure

  • Augmenter de 5 M€ la contribution de l’Etat au Bureau Export pour démultiplier la contribution de l’export au rayonnement de nos artistes et de notre production

 

  1. L’enjeu : la musique doit être une composante importante des programmes des chaînes de télévision généralistes

Les mesures

  • Permettre une véritable concertation entre les opérateurs TV, privés et publics, et le secteur musical et renforcer les investissements dans le domaine musical pour le service public

 

  1. L’enjeu : créer une grande école des métiers de la musique dans le cadre d’un partenariat public/privé