La musique à 1 euro sur internet : une proposition imprécise et hasardeuse faite sans aucune concertation avec les producteurs de musique

La musique à 1 euro sur internet : une proposition imprécise et hasardeuse faite sans aucune concertation avec les producteurs de musique

Les producteurs de musique indépendants regrettent l’annonce faite par Martine Aubry concernant la musique sur Internet.

 

D’une part, la proposition annoncée par Martine Aubry a étonnement été faite sans aucune concertation avec les producteurs de musique. Par ailleurs, l’absence de précision dans les modalités de mise en œuvre de cette proposition (s’agit-il d’une mesure de financement de la production ou d’une rémunération à partager entre les ayants-droit de la musique ?) conduit l’UPFI à considérer qu’elle n’est pas réaliste en l’état.

 

A l’inverse, l’UPFI souligne que les producteurs de musique ont été reçus par François Hollande qui a manifesté sa volonté d’être à l’écoute des professionnels de la filière musicale dans l’élaboration de ses propositions.

 

L’UPFI déplore qu’une partie du PS continue de prôner des solutions imprécises et hasardeuses dont la plupart des analystes considèrent qu’elles seraient susceptibles de provoquer des conséquences économiques désastreuses pour l’ensemble de la filière musicale.

 

 

Contact : Jérôme Roger – Directeur Général

Tel : 01 53 77 66 40

Télécharger :