L’UPFI et la SPPF remercient très chaleureusement Fleur Pellerin pour son action au service de la filière musicale et saluent l’arrivée d’Audrey Azoulay à la tête du Ministère de la Culture

L’UPFI et la SPPF remercient très chaleureusement Fleur Pellerin pour son action au service de la filière musicale et saluent l’arrivée d’Audrey Azoulay à la tête du Ministère de la Culture

Son expérience au service des industries culturelles et créatives constituera un atout précieux.

La filière musicale est engagée dans une mutation technologique et économique qui a totalement bouleversé notre secteur depuis 15 ans. La musique enregistrée a subi de plein fouet ce choc et la transition numérique s’avère plus longue et difficile qu’anticipée. Les producteurs phonographiques ont su s’adapter à ce nouvel environnement en diversifiant leurs activités autour de la musique : spectacle vivant, export, édition musicale, musique à l’image, etc.

Mais, la fragilité du tissu des PME et des TPE rend plus que jamais nécessaire un soutien actif et déterminé de la part du Ministère de la Culture.

Il est donc indispensable de favoriser le pluralisme des opérateurs au service de la diversité musicale en créant les conditions propres à l’émergence de PME indépendantes, face à un marché de plus en plus concentré.

L’UPFI et la SPPF remercient très chaleureusement Fleur Pellerin pour son action au service de la filière musicale avec pour réussite la prolongation et le renforcement de notre crédit d’impôt, la création à compter de 2016 d’un crédit d’impôt en faveur du spectacle vivant musical et ses initiatives pour défendre les droits d’auteur et les droits voisins face à des tentatives incessantes d’affaiblissement.

Les producteurs indépendants expriment leur confiance en la volonté qu’affichera Audrey Azoulay d’accompagner la filière musicale dans ses efforts pour réussir sa mutation. Les chantiers à ouvrir ou à poursuivre sur le court terme devant se concentrer sur les mécanismes de financement : crédit d’impôt, fonds d’avances financières et renforcement des aides à l’export.

Télécharger :