Un Centre National de la Musique financé par une taxe sur les fournisseurs d’accès à internet

Un Centre National de la Musique financé par une taxe sur les fournisseurs d’accès à internet

L’UPFI se félicite de la volonté réaffichée par le Président de la République au forum d’Avignon de créer un Centre National de la Musique financé par une taxe sur les fournisseurs d’accès à internet

Lors de son déplacement au forum d’Avignon, Nicolas Sarkozy a confirmé sa volonté de mettre en place un Centre National de la Musique et de financer cette structure d’aide à la filière musicale par une taxe prélevée sur l’activité des Fournisseurs d’Accès à Internet.

 

Cette annonce, faite en présence de l’ensemble des milieux culturels européens, souligne, de façon très nette, la nécessité qu’il y a à soutenir la filière musicale, en France comme en Europe, dans ses efforts pour épouser un nouveau modèle économique à l’ère des réseaux numériques.

 

L’UFPI se félicite du soutien constant apporté par le Président de la République à la filière musicale, tant pour la défense de la propriété intellectuelle que de la volonté de prendre à bras le corps le financement de la création et de la production musicale.

Les producteurs indépendants espèrent que la construction du chantier lié à la création du Centre National de la Musique aboutira à la mise en service de cette structure dans le courant de l’année 2012 et souhaitent que les crédits qui l’accompagnent (70 M€uros) soient versés à cet organisme.

 

 

Contact :

Jérôme Roger – Directeur Général : 01 53 77 66 40

Télécharger :